• Gabriel comme tous les matins, se réveille avant que son majordome vienne pour le réveiller. Oui, un majordome ; Gabriel est un enfant appartenant a la catégorie des riches. De génération en génération, sa famille dirige le pays en étant premiers ministre. Gabriel en fait partis et deviendra lui aussi à la tête du pays. Il est ne très fier … Par définition, le petit Gabriel est un « gosse de riche » prétentieux, égoïste, sans cœur et hypocrite… Au lycée, il a beaucoup de personnes qui le détestent mais ils a aussi beaucoup de « serviteur » comme dirait Gabriel. Enfin, vous voyez bien la personne qu’est Gabriel …

    . : oOo : .

    Enfin, il va pouvoir s’amuser lors d’une mission. D’habitude, il ne doit soit enlever, torturer, violer ou bien encore tuer des jeunes filles de bonnes familles. Mais voilà, aujourd’hui on lui a annoncé qu’il allait avoir carte blanche avec un jeune homme. Oui, Vincent est gay et en est très fier. Bon, ce n’était pas tout mais il devait d’abord élaborer un plan pour enlever le jeune Gabriel. C’est ainsi qu’il se dirigea vers le lycée que sa proie fréquentait. Il attendit et observa à la sortie des cours. Il vit alors le jeune sortir. Il pu le reconnaître facilement grâce à la description d’Akira : Un blond aux yeux bleu, entourer de filles et détester des hommes et est le seul a se nommé Gabriel dans tout l’établissement. Normal, on est au japon et il a un prénom anglais ! Et puis, toute la jeune demoiselle regroupée a cotés de lui comme « des truies » et criait : « Gabriel ! Sort avec moi » ou bien « Allons déjeuner quelque part tout les deux ». Il le regarda longuement avant de le voir s’avancer vers ses gardes du corps. Vincent sourit. Il se sentit excité et regarda vers son entrejambe. Il fut surpris de se sentir comme cela et était encore plus impatient de pouvoir briser le jeune Gabriel…

    . : oOo : .

    Le lendemain, Vincent revînt au même endroit, a la même heure. Il regarda dans la direction d’un garde du corps du jeune riche. Il n’y en avait qu’un seul … cela allait être facile ! Il se dirigea vers le garde.

    - Bien le bonjour. Je suis venu sur la demande de Monsieur Valentino, dit Vincent.

    - C’est pour ?

    - Monsieur m’a demandé de ramener le jeune maître au plus vite pour des affaires avec Monsieur Ryuichi.

    - Monsieur Ryuichi ?

    - Oui, c’est un nouveau sponsor. Il voudrait rencontrer le jeune maître … Pour, lui présenté sa jeune.

    - Ah ! Je suis désolé de devoir vous faire dire quelque chose comme cela !

    - Non, voyons se n’ai rien.

    - Sur ce. Je vous laisse le jeune maître !

    Le grade s’éloigna jusqu'à disparaître de la vue de Vincent, qui en sourit alors. Il attendit jusqu'à ce que Gabriel se dirige vers lui.

    - Tiens ou est passé l’autre imbécile ? Maugréa-t-il.

    - Monsieur, votre père, vous attends. Veuillez me suivre je vous prie.

    - Comment oses-tu me donner des ordres ?!

    - Je ne vous donne aucun ordre.

    - Je vois … Tu a du cran toi !

    Il regarda longuement Vincent avant de se diriger vers la voiture noire garée non loin d’ici. Vincent observa la voiture longuement. « Vitre teinté … Parfait !! » pensa t’il. Ils montèrent tout deux dans la limousine. Vincent se mit au volant et conduit tant dis que Gabriel était derrière a jouer avec son portable. Vincent sourit. Dans quelques minutes, il pourra profiter de se merveilleux corps qu’a le jeune Gabriel...

     

    -FIN-

    Voici le deuxième chapitre, tant attendu de "Days of black love"~ Bonne lecture !


    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique