• "Voici le chapitre deux ! J'ai essayé de l'écrire au plus vite. Je commence le chapitre trois en espérant le finir avant que je parte en vacances :) Dans ce chapitre là, il y aura des informations qui voleront ou vous n'arrivez peut être pas à tout comprendre, mais c'est normal, ne vous inquiétez pas ! Voilà, donc bonne lecture à vous et encore désolé pour les fautes ! Sur cet au revoir, je vous souhaite une bonne lecture !"

    _________________________________________________________________________

    « - Enfin je t’ai retrouvé. »

    Ethan fronça ses sourcils et se colla contre le mur au fur et à mesure que l’homme se rapprochait de lui. La peur le submergeait de plus en plus mais il savait qu’il devait rester calme sinon se serait la fin. Devant lui se trouvait un magnifique homme qui devait être âgé entre 25 et 30 ans. Il avait de magnifiques cheveux blonds qui lui arrivaient un peu en dessous des épaules et ses yeux étaient d’un bleu océan. Il devait faire de tête de plus que notre jeune Ethan.

    - P-pardon ? Je vous connais ?

    - Non, mais moi oui, enfin je connaissais ta mère… »

    L’homme s’approcha jusqu'à s’arrêter a quelques centimètres de lui. Il leva sa main, la posa doucement contre la joue d’Ethan et se mit à la caresser. Quant à lui, Ethan, il n’osait bouger. La peur le paralysait, ses jambes ne lui obéissaient plus et il commença à glisser contre le sol. Malheureusement pour lui, l’homme n’en avait pas fini et le prit avec douceur dans ses bras.

    « - Tu sais, ta mère et moi étions ensemble avant qu’elle ne rencontre ton père… Nous étions heureux, jusqu'à qu’il arrive ! Et puis, elle est partie… M’abandonnant, moi l’homme qui était avec elle depuis ses 17 ans ! »

    Ethan ne comprenait pas de quoi l’homme lui parlait. Il réfléchit à toute allure, repensant à sa mère, le peu de souvenir qu’il avait d’elle, mais, rien. Rien, non. Elle ne lui avait jamais parlé d’un autre homme que son père. En même temps qui allait parler de cela a un gamin de 2 ans ? Pas sa mère en tout les cas. L’homme le regarda et continua tranquillement son monologue.

    « - Mais non, elle a choisi un mortel. Qui plus est, c’était un chasseur de vampire ! Elle était complètement folle ! Et le pire dans tout cela… C’est qu’elle a osé avoir deux enfants avec lui ! Toi et ta sœur Élia, qui d’ailleurs ne va pas tarder à mourir de sa maladie. Je n’aurais pas besoin de la tuer, elle mourra toute seule comme une grande. Au moins elle est intelligente ! »

    L’homme se mit à rire aux éclats et Ethan, lui voyait rouge. La peur s’effaçait pour laisser place à la colère. Sentant ces forces revenir, il prit son courage à deux mains… Et la gifle partit. L’homme ouvrit grand ses yeux, la surprise laissa place sur son visage qui avait pourtant l’air insensible. Reprenant ses esprits, il prit Ethan par le col de son t-shirt et le souleva du sol.

    « - Petit idiot. Comment oses-tu abimer mon magnifique visage ! J’avais prévu de te tuer en douceur mais maintenant je n’ai plus trop envie !

    - Tait toi ! Je t’interdis de parler de ma sœur comme ça ! Elle ne va pas mourir ! Et puis, je ne comprends rien à ce que raconte ! Bien sur que ma mère c’est mariée a un mortel puis que elle aussi en était aussi un !

    - Faux. Ta mère était un vampire, qui plus est de sang pur…

    - Q-quoi ? C’est impossible ! Les vampires n’existent pas !»

    L’homme ne l’écouta qu’à moitié et projeta Ethan contre le mur sans ménagement. Il était énervé, déjà de voir le fils de sa bien-aimée et mais aussi parce que celui-là avait le même caractère que l’autre. Et cela l’énervait énormément… Lui qui avait prévu de garder Ethan avec lui et d’en faire son esclave… Mais maintenant il n’avait plus qu’une chose en tête : Le tuer. Ethan, lui, essayait de reprendre ses esprits. Il avait mal au crâne et ses oreilles sifflaient. Il sentit un liquide couler le long de ses tempes, de son visage. Du sang. L’homme le sentit et tourna sa tête en direction d’Ethan. Ses yeux bleus devenaient d’un rouge écarlate. Il s’approcha de lui et lécha lentement le sang qui coulait le long du visage d’Ethan. Puis, décidant que son sang était acceptable, il commença à descendre vers son cou. Son magnifique cou. Sa peau était blanche comme les poupées en porcelaine… Il lécha le cou de sa proie et enfonça lentement ses crocs dans la chaire tendre. Il bu plusieurs gorgée de son sang puis continua.

    « -Finalement son sang est délicieux, se disait t-il. »

    Quant à lui, Ethan, il était terrorisé. C’était un vampire… Un vrai vampire… Il buvait son sang ! Il essaya de se dégager mais peine perdu, le vampire était plus fort que lui et il lui prenait son énergie vitale… Il ferma ses yeux et se laissa aller. Il se sentait faible, il en avait marre de résister…

    « - Alors, je suis en train de mourir… Hum, je croyais que ce n’était pas aussi bien de se sentir mourir. Désolé Élia… Tu va te retrouver toute seule… Élia… »

    Ethan, ré-ouvrit ses yeux une dernière fois et les referma. Puis plus rien.

    12 Juin à 02h20 dans de sombres ruelles.

    Il courrait. L’odeur se fit de plus en plus présente. Mais cette fois ci, l’odeur du sang se mélangeait avec l’autre. Son cœur battait rapidement, il ne savait pas si s’était la peur ou l’excitation qui le rendait ainsi. Tout ce qu’il savait c’est qu’il devait se dépêcher. Il courrait à travers les petites ruelles, sentant qu’il se rapprochait de plus en plus de l’odeur, il accélérera le pas et arriva devant le vampire et Ethan. Ses yeux s’agrandirent de quelques centimètres sous le choc. La personne à qui appartenait la délicieuse odeur était dans les bras d’un vampire, inconscient et qui plus est, c’est la personne qu’il a rencontré lors d’un voyage en Angleterre. Son sang bouillonnait de rage. Il détestait qu’on lui vole ce qui lui appartenait ! Il se rua sur le vampire, qui lui, continuait à boire le sang de sa victime, et lui asséna un coup de genoux dans le dos. Le vampire relâcha Ethan et cria de douleur. Il devait avoir quelques côtes cassées. Se relevant tant bien que mal, le vampire lança un regard noir à Kyle.

    « - Qui es-tu pour oser me déranger dans mes affaires ?, dis le vampire peu content d’être dérangé.

    - Et toi, qui es-tu pour oser voler la proie qui m’appartient ? »

    Ils se regardèrent pendant de longues minutes, aucun ne voulait briser cet échange. Aucun ne voulait perdre sa fierté d’homme. Au bout d’une bonne vingtaine de minutes, le vampire se résigna.

    « - Je suis Frost. Et toi, jeune impertinent qui es-tu ?

    - Je me nomme Kyle. Pourquoi en aviez-vous après lui ? »

    Il montra du doigt Ethan qui était toujours inconscient et qui avait été lâchement abandonné sur le sol poussiéreux.

    « - Il est la progéniture de la femme que j’aimais et d’un chasseur de vampire… Et toi ? Pourquoi en avoir après lui ?

    - Alors vous aimiez une humaine ! Kyle, se mit à rire aux éclats puis continua ; Moi, j’ai été frappé par son odeur. Elle me revenait à chaque fois que je me nourrissais, ou même dans mes rêves… Et en le voyant, je me suis rappelé l’avoir déjà vu.

    - Eh bien, mon garçon, c’est ce que l’on appelle un coup de foudre ! Tu peux parler de moi mais toi aussi tu t’es épris d’un humain. »

    Frost ne préféra rien dire à Kyle, de peur que cela se sache. Les anciens, qui sont les vampires les plus anciens, ont effacés toutes traces de la mère d’Ethan. Peu de personnes sont au courant et si cela se faisait savoir, qui c’est combien de vampires seraient aux trousses d’Ethan… Il secoua sa tête sur le côté et regarda Ethan.

    « - Je sur ravi de t’avoir rencontré. Malheureusement il est temps pour moi de partir. Je vais ramener Ethan chez lui. Ne t’inquiète pas je ne lui ferrai pas de mal… Je crois plutôt avoir trouvé quelques choses d’intéressante à faire dans ma pauvre vie ennuyante ! Alors a bientôt, Kyle. »

    Sur ces mots, il prit dans ses bras Ethan et disparut ne laissant même pas le temps à Kyle de placer un seul mot.

    12 Juin à 13h35, chez Ethan.

    Ethan, se réveilla. Il ouvrit un œil puis le referma aussitôt. Quelques minutes après, il ouvrit à moitié ses deux yeux pour s’habituer à la lumière. Il se sentait faible. Il s’assit vers le bord de son lit et se tenait le visage à l’aide d’une de ces mains tout en essayant de se rappeler ce qu’il avait fait hier soir... Mais rien, il ne se souvenait de rien. Il avait beau essayer de se remémorer les choses qu’il avait fait, après avoir fermé le bar, il ne souvint de rien. Plus il réfléchissait et plus il avait un de ses maux de tête. Il préféra abandonner, se disant que cela reviendrai surement à un moment ou un autre. Il regarda son réveil, il affichait 13h48. Il était temps de se lever et puis dans une heure il devait aller voir Élia. Il se leva donc et après s’être habillé et débarbouiller il alla dans la cuisine en quête de trouver à manger et il y trouva Jordan assit sur une chaise entrain de boire tranquillement un café.

    « - Eh ben dis donc, c’est à cette heure là que tu te lève ? Lui dit t-il gentiment. Dépêche toi ou tu vas être en retard et je suis sur qu’Élia ne sera pas vraiment contente !

    - Ouais, je sais, je me dépêche, je veux juste prendre un truc à grignoter sinon je ne pense pas tenir l’après-midi… »

    Jordan se mit à rire et lui tendit un pain au chocolat qu’Ethan prit avec plaisir et qu’il enfourna dans sa bouche.

    « - Ouais, se serait idiot que tu t’évanouis devant elle !

    - Ouais…. Bon, j’y vais, à tout à l’heure !

    - Ok, bon courage ! Ah, et si tu peux en rentrant passer faire deux trois courses pour manger quelques choses ce soir ?

    - Ok… Par contre se sera légumes verts !

    - Hey ! Tu sais très bien que je n’ai pas les légumes verts ! Tu ne peux pas prendre une pizza ?

    - Si, c’est bien parce que c’est toi… Mais la prochaine fois, pas de pizza ! »

    Et sur ces quelques mots, Ethan prit son sac dans lequel se trouvait l’argent qu’il avait gagné cette semaine puis sortit de leur appartement.

    12 Juin 14h00, devant l’hôpital central.

    Ethan arriva, il regarda son portable. Il était quatorze heure pile. Bien, il n’était pas en retard. Il rentra dans le bâtiment, salua quelques infirmières et entra dans une chambre bien précise. Alors qu’il rentrait dans la salle, un homme en sortit. Il le bouscula, pensant que personne ne rentrerai dans cette chambre. L’homme baisa ses yeux et remarqua une personne qu’il connaissait bien.

    « - Tiens, le petit Ethan, pensa Frost.»

    Tandis que lui, Ethan leva ses yeux pour remarquer un magnifique jeune homme.

    « -Qu’il est beau, pensa Ethan. »

    « -Bonjour Ethan, tu es venu voir ta sœur à ce que je vois… »

    Ethan fronça ses sourcils. Qui était cet homme ? Comme connaissait t-il son prénom et qu’est ce qu’il venait faire ici… Peut être était-ce un ami d’Élia. Mais il en doutait. Élia n’avait pas d’ami.

    « - Qui est vous ? On se connait ?

    - Hum, donc tu ne te souviens pas de ce qu’il s’est passé hier…

    - Q-quoi ? Qu’est ce que j’ai fais hier ? Je ne me souviens pas ! Étiez-vous avec moi ?

    - Oui, mais n’y pense plus, tout cela te reviendra en temps et en heure. Tout… »

    Et l’homme partit. Le laissant seul devant la chambre d’Élia. Il secoua sa tête et rentra dans la chambre.

    « Tant pis… C’était un bien étrange personnage… Je crois l’avoir déjà vu en plus… Mais ou, pensa t-il.

    - Oh, Ethan ! Bonjour ! »

    Il sembla sortir de ses pensées.

    « - Oh, bonjour sœurette. Comment vas-tu ?

    - Hum… Ce matin, je ne me sentais pas très bien. Tu sais en ce moment, je ne vais pas très bien. Même pour tout te dire, je crois qu’il ne me reste plus longtemps à vivre… Alors si jamais, je meurs, ne pleure pas. Soit fort et bats toi. Bats-toi contre ton destin. Ne les laissent pas choisir. C’est à toi de décider…

    - Arrête ! Ne dis pas n’importe quoi ! Tu ne vas pas mourir ! Ils vont trouver une solution contre cette foutue maladie ! Et tu verras ! On pourra faire pleins de choses ensemble ! Tu n’auras plus à rester dans cette chambre blanche ou tu ne peux même pas te lever !

    - Ethan ! Jamais je ne guérirai ! Il faut voir la vérité en face ! La voir telle qu’elle est ! Je vais mourir Ethan ! Peut être demain, ou même dans une semaine, un an ou trois ! On ne sait pas quand…

    Ethan ne voulant pas y croire, partit sans rien dire. Il n’était resté que quelques minutes mais ils n’ont fait que se disputer. En même temps c’était de sa faute ! Elle n’avait qu’à pas dire qu’elle allait mourir ! Les médecins allaient trouver une solution ! C’était certain…

    12 Juin à 14h17, chambre d’Élia.

    « Oh, Ethan… Si seulement tu savais la vérité… Je vais mourir et c’est certain ! Il n’existe qu’un seul remède et jamais je ne le prendrai… Mère et père ont brisé les lois. Un vampire et un humain ne peuvent s’aimer et encore moins avoir des enfants… Mais ils l’ont quand même fait… Et sais-tu Ethan, lorsqu’un enfant né de cette union, il n’a que deux solutions. Mourir en tant qu’humain ou vivre en tant que vampire… »

    - A suivre -

    Voilà ! Le chapitre deux est enfin fini ! Il est plus long que le premier ! Bon, beaucoup d'information d'un coup mais il le faut, bientôt il y aura des explications plus claire et des retours dans le passé ! Alors préparez vous bien ! :D Alors qu'en avez vous pensez ?


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique